Qui sont les Sao ?

Les Sao
samedi 9 octobre 2010
par Makrada
popularité : 28%

Au-delà de la légende, tous les travaux scientifiques réalisés sur les Sao confirment que cet ancien peuple connu aussi comme civilisation de l’argile, aujourd’hui disparu et ayant occupé le bassin du Lac Tchad était de grande taille.

Peuple légendaire de grande taille, artistes, dotés de forces prodigieuses et premiers occupants du bassin du lac Tchad, telles sont les perceptions générales que les populations locales et les spécialistes ont des Sao. Au-delà de la légende, tous les travaux scientifiques réalisés sur les Sao confirment que cet ancien peuple connu aussi comme civilisation de l’argile, aujourd’hui disparu et ayant occupé le bassin du Lac Tchad était de grande taille. En réalité, le mot Sao désigne une multitude de populations assez disparate mais partageant en commun leur espace vital (les abords du lac Tchad), leur culture, leur physionomie, leur goût de l’art mais aussi et surtout, la légende. Les Sao en fait, sont un ancien peuple de noirs, premiers à avoir bâti une authentique civilisation dans le bassin du lac Tchad qui couvre aujourd’hui le nord du Cameroun, le nord est du Nigeria et le sud est du Tchad. Ce fut un peuple dont la civilisation a suscité un grand intérêt scientifique. La connaissance des Sao ou de populations partageant les mêmes caractéristiques a été signalée depuis des siècles. Nous pouvons reconstituer leur existence à travers des récits arabes, les légendes mais aussi des fouilles archéologiques qui ont fournis de bons résultats. Dans l’antiquité, les rapports ou relations entre Sao et l’Egypte pharaonique ont été signalés par Cheick Anta Diop dans ses travaux. Certaines sources les font venir d’Egypte où ils occupaient les fonctions de prêtres sorciers. Installés dans le bassin du lac Tchad, ils y ont développé une grande et brillante civilisation qui eut des échos même chez les égyptiens qui les connaissaient et qui les appelaient Tehenou ou noirs de grande taille. D’après Cheick Anta Diop, les Sao étaient d’ailleurs en parfaite relation avec les Egyptiens et ceci dès 2300 B C . Les chroniqueurs et voyageurs arabes furent les premiers à signaler leur présence dans cette partie de l’Afrique. Ils ont fait état de la présence d’un peuple de géants à la peau noire, connus sous le nom de ‘’So’’. Les Sao intéressent les occidentaux à travers Barth qui reprend les écrits arabes, puis Nachtigal en 1870. C’est avec Marcel Griaule et Jean Paul Lebeuf que les Sao sortiront scientifiquement de ces considérations qui faisaient d’eux un peuple « exclusivement » légendaire de mythique.


Documents joints

Qui sont les Sao ?
Qui sont les Sao ?